Centre d'aide

Quels sont les effets de la douleur sur l'organisme? Puis-je faire quelque chose?

La douleur peut avoir des effets nuisibles sur l’organisme. Elle peut affecter le bien-être mental, les habitudes de sommeil, les relations, la capacité de travailler, la posture et la mobilité. Elle influe souvent sur le style de vie.

Elle peut vous empêcher de faire de l’exercice, soit par crainte d’une nouvelle blessure ou parce que le fait de bouger augmente la douleur. Toutefois, l’exercice régulier permet d’augmenter la robustesse, l’endurance et la flexibilité, ce qui peut vous aider à reprendre des activités que vous ne pouviez faire à cause de la douleur. Les programmes d’exercice sont utiles aux personnes souffrant d’une douleur au dos, de fibromyalgie, d’une douleur au cou et d’autres troubles de la douleur.

  • Si vous décidez d’entreprendre un programme d’exercice, commencez très lentement. Si la douleur augmente, n’abandonnez pas votre programme, mais diminuez un peu vos efforts (période plus courte et moins intense). Dans certains cas, les conseils d’un professionnel qualifié pour travailler avec la douleur chronique, comme un physiothérapeute, seront importants.
  • Le rythme est un terme utilisé pour décrire l’équilibre entre l’activité et le repos, et constitue un aspect important de la prise en charge de la douleur chronique. Bien qu’il soit très important de commencer à faire de l’exercice et d’en augmenter lentement le niveau, il importe aussi de se reposer entre les activités et de ne pas se surmener au point d’atteindre un seuil de douleur trop élevé. Les jours où vous vous sentez mieux, soyez réaliste et évitez d’en faire trop.
  • La natation est utile aux personnes souffrant de la douleur, car c’est un exercice qui est doux pour les articulations, les os et les muscles endoloris. Vous pouvez commencer une routine à la piscine en marchant dans l’eau jusqu’à la taille ou en vous exerçant à flotter sur le dos. Une fois à l’aise dans l’eau, vous pouvez essayer la nage en longueur ou suivre un cours de natation. Un grand nombre de piscines publiques et de centres communautaires offrent des cours de natation ou d’aquaforme. Certains s’adressent tout spécialement aux personnes souffrant d’une douleur au dos ou d’arthrite.
  • À l’instar d’autres formes d’exercice, le yoga peut provoquer la libération des propres antidouleurs de l’organisme : les endorphines. Une part importante de la pratique du yoga consiste à devenir conscient de sa respiration. Lorsque vous inhalez, vos muscles se contractent, et lorsque vous expirez, ils se relâchent. En vous exerçant à la respiration lente du yoga léger, vous expirez lentement pendant une plus longue période, ce qui permet un meilleur relâchement des muscles. Vous pouvez participer à une classe de yoga ou essayer une vidéo ou un DVD de yoga à la maison.

Le ROM (Range Of Motion) Dance Program est un exercice léger, spécialement conçu pour les personnes souffrant de la douleur. Il fait souvent partie des cliniques spécialisées dans le traitement de la douleur. Il s’agit d’une série d’exercices à partir d’un poème, qui permettent de bouger lentement toutes les articulations du corps et favorisent la relaxation, l’imagination et la vivacité d’esprit. Pour commander ce programme, vous pouvez :

  • Visiter le site taichihealth.com et cliquer sur « ROM Dance Program » dans le haut de la page, ou
  • Appeler le 1-800-488-4940, ou
  • Écrire à Tai Chi Health, 408 S Baldwin St. Madison,
    WI USA 53703.

Avoir une bonne posture est une façon importante de prévenir la douleur. De nombreuses personnes développent une douleur au dos et au cou en travaillant à l’ordinateur. Voici des conseils pour se doter d’un bon poste de travail informatisé :

  • Utiliser une chaise ajustable dont le dossier correspond à la courbe de votre colonne vertébrale. Des oreillers de dossier sont offerts dans les pharmacies et peuvent aider à soutenir le bas du dos.
  • Lorsque vous êtes assis, vos genoux devraient être au même niveau ou plus bas que vos hanches. Vos pieds devraient toucher le sol. Sinon, vous devriez utiliser un repose-pieds pour que vos genoux soient au même niveau que vos hanches.
  • Vos hanches et vos épaules devraient être alignées lorsque vous êtes assis. Regardez toujours votre zone travail avec le dos droit et non courbé. Votre chaise devrait être assez élevée pour que vos coudes soient à un angle de 90 degrés et que vos poignets demeurent souples, et non pliés. Prenez régulièrement des pauses pour vous étirer et marcher si vous êtes assis dans une chaise de bureau durant des périodes prolongées.
  • Consultez notre site Web, www.canadianpaincoalition.ca, pour une démonstration vidéo.